Normandie Vol Libre

Du 15 au 23 Octobre 2013 Séjour en Andalousie.

dimanche 27 octobre 2013 par Homo Volatilus Rigidus

Les jours qui précèdent notre départ, notre souci premier est de camoufler nos parapentes ! Afin que nos machines ne soient pas considérées comme équipements sportifs ; à 150€ de supplément par vol, nous nous creusons les méninges. Thomas nous dégote des sacs à 10€ qui permettent d’enfourner notre matériel et quelques vêtements supplémentaires (personnellement j’ai emmené deux soutiens-gorge en plus, on n’est jamais trop prudent)

Je passe les détails du transport jusqu’à Roissy... et Malaga nous voilà.

Nathalie et Jean-Michel, nos accompagnateurs, coachs et chauffeurs, nous attendent.
Nous chargeons le mini-bus, la voiture, en route pour le "Refugio del Almute" près du petit village de campagne "El Valle de Abdalajis".

El Valle de Abdalajis, un des sites de vol au-dessus du village

Juste le temps de déposer nos bagages et direction "Teba", site en nord.
Sous le décollage, un élevage de porcs exhale une puanteur ammoniaquée qui prend à la gorge ; une vraie cochonnerie ce site !

La petite merguez au décollage

Philippe face debout qu’à l’atterrissage

Mercredi 16, début de journée électrique, nous changeons de sites...enfin nous nous décalons d’un kilomètre à droite de Teba, histoire d’être plus, face au vent, au-dessus de la "décharge" municipale.

Un plan de vol(t) est élaboré ! Normalement, tout le monde est au courant, peut-être une + ou - que les autres !

Plus de peur que de mâles, nous transhumons vers "Capilla" dans la Vallée de Abdalajis. Vols du soir pour ceux du mini-bus (je me comprends).

Capilla avec Marc Boulet

Jeudi 17, Cañete La Real, super site où deux décollages sont accessibles,
un pour les fainéants derrière le cimetière et l’autre, où 15 minutes de grimpette sont nécessaires, pour les sportifs !

Cañete La Real, décollage des sportifs


Vendredi 18, nous filons au déco de Lucena, site culte. Le vent est travers droit !
Certains en profitent pour une petite bière (au deuxième plan on reconnait Dominique et Patrick devant le bar), d’autres pour une prière (invisibles dans l’église).

Nous retournons sur nos pas et en profitons pour visiter les dolmens d’Antiquera... en n’oubliant pas de déjeuner.

Repas mégalithique

Pour la mémoire collective ma pêche en dessert n’a pas la pêche... et nous apprenons de la bouche de Philippe que les fruits d’un arbre que nous frôlons peuvent rendre fou si on les bouffe, ça fout les jetons !.
Nous rentrons dans la vallée de Abdalajis où nous volons. Je fais un tas dans la campagne mais Nathalie me récupère (C’est comme avec mon "RO" en France mais en plus jolie).

Samedi 19
Après avoir déjeuner au bord du lac, nous optons pour "Capilla" en Est/Sud-Est à 750m d’altitude pour un dénivelé de 450m. Nous faisons Patrick et moi un beau parcours annoncé mais pas bouclé, Dominique trop pressé se fait enterrer comme un cloporte.

Dimanche 20, retour chez les cochons de Teba. Pour ceux qui ne sont pas dans le bon créneau venteux, le free style au déco est à l’ordre du jour. Les vidéos sont peut-être à venir.

Lundi 21, Levante nous revoilà, ça souffle à plus de 30km/h jusqu’à 17h ; ensuite dès 18h c’est la "restit", ça ne descend plus et je suis obligé de demander à Marc F. (dit le boulet) de commencer à plier sa voile en l’air pour être certain de ne pas l’attendre comme nous l’avons fait tous les autres jours.

Mardi 22, ciel couvert ! C’est visite d’une fabrique d’huiles d’olives et sport citadin.

Mercredi 23, tout le monde "fait" 2h15 avec plus de 1500km au compteur, c’est le meilleur vol de la semaine !
HVR


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 595159