Normandie Vol Libre

Samedi 29 septembre , Pointe de l’Ailly

mercredi 3 octobre 2012

Il y a souvent une bascule ouest en fin de journée à la mer, mais aujourd’hui la météo prévoit nord-ouest 20-25 km/h jusqu’à la nuit.

Il faut un NNO 20/25 km/h pour avoir des conditions idéales pour l’Ailly, mais on en est pas loin.

La marée haute est à midi , rien ne presse, mais ça me démange , le temps d’envoyer un message à tous ceux qui se sont inscrits pour un biplace et je suis sur place à 13h .

Malgré la marée haute, il y a déjà pas mal de monde en l’air , un club de pilotes d’accros, plus quelques parisiens.
Ils n’ont encore rien fait que Bertrand leur crie dessus à titre préventif, Jean Pierre en fera de même à son arrivée.

Le "Quivaou" a bien marché, les membres de notre club , avec pas mal de débutants, arrivent en masse et la plage se couvre de couleurs bigarrées.

L’occasion pour certains de tester leurs progrès au gonflage et de s’essayer à la montée du talus, voile sur la tête. Il va y a avoir quelques roulé-boulés , mais ça finit par payer.

Vers 16h un record est battu, les débutants qui sont en l’air font leur festival au milieu de plus de 30 voiles et d’acrobaties aériennes (stat, hélico, face planète, wing over, etc)

Les nombreux badauds sont médusés , Bertrand et moi attendons les passagers biplaces qui malheureusement pour eux, ne viendront pas.

Par contre deux charmantes allemandes , se laissent tenter par nos propositions et vont profiter d’un superbe créneau vers 17h ! La plupart des voiles dont les bi sont à plus de 200m, même moi ,pourtant habitué j’en prend plein les yeux.

Les problèmes d’affluence se sont concentrés sur quelques parisiens qui n’avaient pas la maîtrise de leur voile, mais dans l’ensemble la cohabitation de 4 clubs c’est bien passé et tout le monde s’est appliqué lors du décollage dangereux depuis la plage.

Jean-pierre profite que les piou-piou soient rassasiés pour faire la formation bi-place de Ludo au sol, mais les conditions sont trop bonnes ils vont se retrouver rapidement en l’air et voler.

Je fais un dernier vol solo vers 19h , le soleil se couche , les cumulus prennent une couleur d’encre et ... ça bip, ça bip , j’enroule , je décale , je visse l’ascendance je regarde derrière, mais non ce n’est vraiment pas possible , les lumières s’allument dans les villages , je ne peux raisonnablement pas partir en cross.

Je prends 240m et je rentre pour conclure cette très belle après-midi.

Explication de l’aérologie
La mer est à 17/18 degrés , la température de l’air à 16h , 20 degrés, en suite la température a chuté fortement et régulièrement jusqu’à 12 degrés à 20h.
c’est lorsque la température de l’air est passée en-dessous de la température de l’eau que les ascendances ont été les plus fortes.
Les cumulus se sont formés à 1 ou 2km des côtes , ce sont des thermiques de mer.

PS : Merci à ceux qui ont fourni les images


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 568317