Normandie Vol Libre

Vive le vent, vive le vent d’hiver

mardi 7 février 2012 par Patrick PPe

A force de fréquenter les sites, il est facile de constater qu’un parapentiste se doit d’être un incroyable optimiste quant aux conditions météo.

Il peut attendre des heures à attendre la risée au loin sur la mer, à surveiller les oiseaux pour détecter une activité thermique.

Ces derniers jours, le train "Moscou-Paris" apporte sa froidure sur la Normandie mais n’affecte pas le moral du parapentiste qui n’a même pas froid.

Il s’évertue à expliquer à ses collègues, qu’en l’air, il fait moins froid qu’au sol, que l’air est sec, bla-bla ... toutes les raisons plus ou moins valables sont invoquées pour justifier que c’est volable.

J’adore voler dans ces conditions d’hiver anticycloniques, mes mains moins :
- il faut moins de vent pour pouvoir "tenir" (donc thermiques moins inclinés)

- la lumière (clarté) est magnifique

- les thermiques me semblent plus simples (là il faut que je me méfie)

- les sites sont moins fréquentés

- le vent de NE est idéal au Marais Vernier (à 10 mins de chez moi)

Il permet aussi de se rendre compte de l’importance du pilotage propre.
Mes mains engoncées dans les gants de ski, mon premier vol vendredi dans du petit est minable.
Le deuxième vol est superbe.

Ce samedi alors que le vent est faible cela "tient"au Hode.

Voler en hiver procure des sensations inoubliables !
Je me doute que certains pièges associer ces conditions doivent exister (les pilotes plus expérimentées du NVL peuvent partager leur expérience et apporter la touche de réalisme).

Quelques vidéos :

2 minutes de vario chantant sans enrouler :

300 m de gain au Marais Vernier ce Vendredi


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 628610